• Night Fever

     

     

    Night FeverNight Fever





         
    Night Fever









    Un show parfait!  
     
    J'ai été voir Night Fever au Capitole le 26 décembre. J'ai adoré le spectacle, qui à mon avis, était parfait! Tous les aspects semblaient bien travaillés : l'ordre des chansons, les chorégraphies, les vidéos, les costumes, l'éclairage, les décors et la voix des chanteurs.

    L'ordre des chansons était vraiment bien choisi. Les pièces les plus connus étaient souvent placées au début et à la fin du show, mais il y en avait aussi d'excellentes au centre. Les trois premières chansons étaient Love to love you baby, Night Fever et We are family. YMCA, In the navy et Macho man étaient les trois dernières chansons du spectacle. Les classiques que j'ai le plus appréciées sont I will survive, What a feeling, That's the way et Do you really want to hurt me.

    Les chorégraphies étaient superbes. Geneviève Dorion-Coupal a fait un travail extraordinaire. Il y avait autant de mouvements spectaculaires que de mouvements simples, et l'effet était le même : super!

    Les costumes étaient très beaux et parfois très impressionnants. Dans quelques tableaux, lorsque les lumières fermaient, les costumes de transformaient en lignes colorés. Cela donnait un effet assez spécial, mais très apprécié du public. L'éclairage apportait vraiment l'ambiance disco avec ses couleurs flyées! Les décors étaient assez simples, mais renforcés par l'éclairage. Pour la pièce Car wash, une petite voiture s'amène sur scène et le concept est très bien!

    Toutes les chansons sont interprétées d'une manière très juste. Les chanteurs et chanteuses sont très professionnels. J'ai bien aimé lorsqu'ils interagissaient avec le public. Ça mettait encore plus d'ambiance!

    Je m'attendais à un spectacle aussi bien puisque René Simard est le metteur en scène. J'ai préféré Night Fever à Elvis Story. Et honnêtement, je n'ai pas de points négatifs à mentionner. C'était un excellent show. En plus, j'ai de beaux souvenirs : des petits shooters qui s'allument lorsqu'ils sont frappés sur une table!!!

    Véronique

     

     

     

    Un spectacle parfait qui ira loin.  
     
    J'ai reçu pour Noël un billet pour Night Fever. Au premier abord, j'avais la crainte que cela glisse dans le trop quétaine, avec plumes et paillettes etc. Mais non, au contraire, tout est dosé, il n'y rien de trop et tout est juste. Quelle belle soirée j'ai passé. En fait, mes paroles de la soirée se sont résumés à "Ha oui, c'était donc bon cette toune là!". J'ai été même suprise de voir le choix des chansons qui sont une superbe sélection du disco des année 70, mais aussi des années 80. La mise en scène de René Simard est impeccable, les costumes sont fabuleux, les décors à couper le souffle et la performance des chanteurs et danseurs est extraordinaire. Du grand professionalisme qui permettra sûrement à ce spectacle de s'exporter et de connaître du succès en dehors du Québec. En espérant que le spectacle aura une longue vie, autant qu'Elvis Story. Un spectacle parfait, qui ira loin.

    Nancy

     

     

     

    Tout simplement fabuleux !!!  
     
    J'ai eu la chance d'aller voir "Night Fever" au Théâtre Capitole et je dois dire que j'ai été bien impressionnée. Jeux de lumières sont à l'honneur, costumes aux couleurs des années disco... tout ça est incroyable. On ne peut s'empêcher de taper du pied ou dans nos mains. Si on réussit à se retenir, notre corps ne peux, lui, s'empêcher de suivre le rythme de cette musique des années 70.

    Des décors sublimes, des costumes nombreux, des danseurs pleins d'énergie et on reconnaît le perfectionnisme et la touche personnelle de René Simard, producteur de cette belle oeuvre.

    J'ai parfois été déçue de trop courts extraits de chansons mais dans ce genre de spectacle, on doit s'attendre à un medley puisqu'il y a en tout 46 chansons. D'ailleurs, on nous remet une programmation avant le spectacle dans laquelle sont inscrites chacunes des chansons qui en font partie. Bravo au concepteur de ce dépliant, car lorsqu'on est curieux comme moi, on réussit à lire les titres durant le spectacle puisque le texte est blanc et le fond noir. Bien pensé !

    Donna Summer, Bee Gees, Sister Sledge, K.C. & The Sunshine Band, Abba, Tina Charles, Martin Stevens, Rose Royce, Santa Esmeralda, Patrick Hernandez, Anita Ward, Lipps Inc., The Trammps, Gloria Gaynor, Irene Cara, Culture Club, The Pointer Sisters, Grace Jones, Boule Noire, Toulouse, Patsy Gallant, France Joli, Amy Stewart, Earth, Wind & Fire, Kool & The Gang, The Ritchie Family, Bananarama, Right Said Fred, Diana Ross et The Village People. Voilà des artistes à qui on a emprunté des succès pour forger un spectacle qui ne nous laisse pas indifférent !

    Le spectacle commence avec la chanson "Night fever" des Bee Gees et se termine sur ce même air.

    On ne voit pas le temps passer. Je vous recommande vivement Night Fever.

    Avis aux nostagiques du disco, aux amateurs de costumes flamboyants et de lumières excentriques !!!

    Chantale

     

     

     

    Excellent spectacle !!  
     
    Ce spectacle vaut définitivement la peine qu'on dépense une quarantaine de dollars pour une soirée inoubliable ! Les danseurs, chanteurs, costumes et que dire des effets de lumières... tout simplement FABULEUX !!!

    Stéphane

     

     

    Excellent  
     
    Mes filles ont offert à ma femme et moi une paire de billet pour aller voir le spectacle de Night Fever. Ce fut un cadeau très apprécié, car le spectacle est bon du début à la fin. Je suis une fervent amateur de la musique disco donc j'ai été comblé...

    Ma femme a beaucoup aimé le spectacle aussi.

    Chapeau!

    Gilles                                            

     

     

    Source :    http://www.voir.ca/artsdelascene/fichespectacle.aspx?iIDSpectacle=57738

     

                               Ce que pense René de Night Fever   

                          

    "J'ai traversé une passe discothèque intense, ça duré un gros huit mois.  Vous savez comme j'étais sage à 18 ans"

     

    "Le disco pour moi, c'est la joie de vivre"

     

    "Il y a un revival.  La nostalgie est dans l'air.  Je vois des jeunes qui se déguisent pour venir au show, qui vivent le trip à fond"

     

    "Non, je ne crois pas me joindre  aux danseurs, pour l'instant je me gave, et c'est très bon".

     

    Les citations viennent du  Journal La Tribune de Sherbrooke samedi le 5 août 2006